dimanche 5 février 2017

» Bilan 2016 : La contagion du désordre, par Guillaume Berlat

» Bilan 2016 : La contagion du désordre, par Guillaume Berlat: "« Jamais depuis 1945, le monde n’a paru moins ordonné, plus chaotique, et de ce fait plus inquiétant » (Hubert Védrine). Il y a un an, nous avions ainsi qualifié le bilan de l’année écoulée : « 2015 : odyssée de l’impasse »1. Aujourd’hui, pour ce qui est de l’année qui s’achève, nous choisissons : « 2016 : la contagion du désordre ». Pourquoi ? Comme l’écrivait Gramsci : « l’ancien monde meurt et le nouveau ne peut pas naître ; pendant cet interrègne, on observe les phénomènes morbides les plus variés ». Face à des défis d’une grande ampleur (extension du terrorisme ; phénomènes migratoires non maîtrisés ; questionnement de la mondialisation et du libéralisme numérique ; crise de la démocratie ; montée des nationalismes, des populismes ; éclatement de l’Union européenne ; déstabilisation du Proche et du Moyen-Orient ; crise du multilatéralisme ; crise environnementale ; évolution vers une politique « post-vérité »…), les dirigeants du monde naviguent à vue sans cap, ni boussole tels des somnambules, des aveugles."

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Utiliser le code html classique pour ajouter un lien (Plus d'info ici)