mercredi 15 mars 2017

Quand les banques d’investissement font disparaître leurs traders, Banque - Assurances

Quand les banques d’investissement font disparaître leurs traders, Banque - Assurances: "A son pic en 2000, le desk de trading actions de Goldman Sachs à New York employait 600 traders. Aujourd'hui il n'en reste plus que 2. « Ces 600 traders, ils occupaient beaucoup d'espace pour s'asseoir », a déclaré Martin Chavez , le responsable de la tech et futur directeur financier de la firme américaine à un colloque d'Harvard sur l'impact des nouvelles technologies sur l'économie.

Un chiffre qui a créé une onde de choc chez ses concurrents. Non seulement le « gourou » tech de Goldman Sachs brisait un tabou: toutes les banques y compris Goldman s'étaient toujours attachées à axer leur discours sur la libération de nouveaux emplois mieux valorisés grâce à l'informatisation. Mais il reflétait aussi une bascule sans précédent vers le trading électronique: 99 %, là où l'industrie plafonne à 75 % sur les actions, et à 45 % toutes classes d'actifs confondues."

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Utiliser le code html classique pour ajouter un lien (Plus d'info ici)