samedi 22 avril 2017

» Le pauvre Joann Sfar “souffre” des conséquences de sa calomnie sur Mélenchon

» Le pauvre Joann Sfar “souffre” des conséquences de sa calomnie sur Mélenchon: "Tout a commencé le 13 avril, quand l’auteur et réalisateur Joann Sfar s’est moqué de Mélenchon sur Facebook :  “De quoi on parle? De quitter l’OTAN et de s’allier militairement et diplomatiquement à l’Iran, la Chine et le Vénézuela. Une fois encore, si ça venait de Jean Lassalle ça me ferait marrer car il est à 1 pour cent […] Mais si le parti de Mélenchon souhaite vraiment une alliance avec la Chine et l’Iran et autres, il serait bon que la porte parole du parti sache défendre ce programme”

Comme il y a déjà 2 ou 3 fake news dans ces phrases, des militants de Mélenchon ont évidemment réagi, pour certains sur un ton énervé.

Comme le dit @si : L’histoire ne s’arrête pas là. Le 14 avril, Sfar publie plusieurs nouveaux messages, toujours sur Facebook : “Je récuse le procès en légèreté que me font les dizaines de militants pro-mélenchon qui envahissent mon mur pour me répéter tous les mêmes phrases, et ces répétitions ne font que corroborer mon sentiment d’un mantra idéologique en guise d’arguments“, écrit-il, avant d’ajouter : “Je remercie les dizaines de militants pro Mélenchon qui en quarante huit heures, par leur dogmatisme et leurs phrases apprises par coeur, m’ont définitivement convaincu de ne pas voter pour lui“. Il publie aussi sur son profil une capture d’écran, annotée du commentaire : “Voilà donc le genre d’outil qui permet à tant d’inconnus de venir « spontanément »« désintoxiquer »votre page Facebook perso. Ca me fout bien la gerbe!“. Il est promptement repris par le Huffington Post, [Nda : groupe Le Monde] site auquel il collabore régulièrement. (Source : @si)"

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Utiliser le code html classique pour ajouter un lien (Plus d'info ici)