vendredi 13 janvier 2017

Espagne: le sauvetage des banques a coûté 61 milliards d'euros aux contribuables

Après une entrée en Bourse catastrophique en 2011, Bankia avait dû être sauvée de la faillite.



Cette estimation, non définitive, a été publiée mercredi par la Cour des comptes espagnole. Bankia, née de la fusion de sept caisses d'épargne en difficulté, aurait englouti a elle seule 22 milliards d'euros.



Suite: Espagne: le sauvetage des banques a coûté 61 milliards d'euros aux contribuables

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Utiliser le code html classique pour ajouter un lien (Plus d'info ici)