lundi 16 janvier 2017

L’homme qui marchait sans argent

L'homme qui marchait sans argent

#société

Vous l’avez peut-être croisé sur une route de Bourgogne, sur les rives du Léman ou près du Pays de Galle : pendant plusieurs mois, Tony Ecourtemer, un Français de 34 ans, a voyagé en Europe. Comme plein de touristes. Sauf que Tony est un voyageur que vous ne rencontrerez ni dans un hôtel ni dans une station-service. Il se déplace à pied et sans argent. « Je me suis lancé ce défi à la fin du printemps dernier. Je ne me suis pas donné d’échéance, je vis l’expérience au jour le jour », explique-t-il avec ce sourire qui le quitte rarement. « J’ai moins de besoins qu’avant : pour dormir, j’ai ma tente, pour me déplacer, mes pieds. Je fais du stop si je dois couvrir de grandes distances — ça marche aussi pour aller en Angleterre en ferry ! »

Suite: L’homme qui marchait sans argent

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Utiliser le code html classique pour ajouter un lien (Plus d'info ici)