vendredi 3 février 2017

Des agents russes et des spécialistes de la sécurité informatique mis en examen pour « trahison »

Le président russe, Vladimir Poutine, le 21 janvier 2016.

Deux anciens agents du Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) et un employé de la société russe Kaspersky Lab, spécialisée dans la sécurité informatique, ont été arrêtés et inculpés, par la justice russe, de trahison pour le compte des Etats-Unis, rapporte mercredi 1er février l’agence de presse Interfax, citant un de leurs avocats.

Des agents russes et des spécialistes de la sécurité informatique mis en examen pour « trahison »

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Utiliser le code html classique pour ajouter un lien (Plus d'info ici)