mercredi 1 février 2017

» [Moquage] Les banques de Wall Street prêtes pour le « grand soir »



Le « Glass-Steagall Act du XXIe siècle ». Steven Mnuchin, le nouveau secrétaire américain au Trésor, a promis jeudi, lors de son audition au Sénat, rien de moins qu’un nouveau texte fondateur pour sécuriser les banques, en faisant référence à la grande loi de séparation bancaire de 1933 entre activités d’investissement et de dépôt. Le texte instauré après la crise de 1929 avait été abrogé en 1999 par l’administration Clinton, ce qui avait précipité la crise financière. L’ex-pilier de Goldman Sachs – fortement critiqué par ailleurs jeudi pour avoir tiré profit personnellement de cette crise des « subprimes » – veut reprendre l’objectif de ce texte. Mais, précision importante, en vue de protéger le système bancaire américain actuel, en particulier les grandes firmes de Wall Street et leur leadership. Il a donc pour cela une version complètement différente du mode de cantonnement des activités dites spéculatives des banques qu’en 1933.  « Je ne suis pas favorable à revenir au Glass-Steagall Act tel quel, a-t-il ainsi souligné.  Séparer les banques de leurs activités d’investissement dans le cadre d’un nouveau Glass-Steagall Act aurait de très lourdes implications, affectant la liquidité et les marchés financiers. »

» [Moquage] Les banques de Wall Street prêtes pour le « grand soir »

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Utiliser le code html classique pour ajouter un lien (Plus d'info ici)